MEZE STADE FOOTBALL CLUB : site officiel du club de foot de MEZE - footeo

L'interview décalée de..........Gilles Phocas (Dirigeant du Mèze SFC)

15 mars 2017 - 09:20

- Salut Gilles, tout d'abord une présentation sur toi ?

Bonjour Ben, âgé de 46 ans, j’ai joué jusqu’à 17 ans à Castelnau et à Montpellier avant qu’une grave blessure, nécessitant une greffe osseuse, m’éloigne des terrains durant deux années. J’ai ensuite évolué à Marseillan et à Mèze.

Educateur à l’âge de 21 ans et jusqu’en 2003, d’autres activités ont focalisé mon énergie. J’ai entraîné des équipes par intermittence, ce qui m’a permis de coacher mon fils. A la fois exaltant mais très difficile.

- Quel est ton lien avec le Mèze S.F.C ?

Je suis licencié à Mèze depuis 24 ans, joueur, dirigeant, éducateur diplômé, responsable de l’école de foot (labellisation), en bref, j’essaie de rendre service. Accessoirement, j’ai une grande amitié avec Ghislain Guirao. Aujourd’hui, je suis mon fils, Paul, en tant que dirigeant des U19 où je prends beaucoup de plaisir, je m’occupe aussi d’une des équipes vétérans du club.

- Ayant été éducateur à Mèze dans le passé, comment vois-tu cette fusion ?

C’était une chose très attendue par tous les amoureux du foot à Mèze. J’ai été déchiré de voir tous les gamins que j’ai encadré se partager entre deux entités, quelques générations n’ont pu évoluer à leur meilleur niveau. Il faut saluer le travail de Thierry Baëza sur ce dossier et la sagesse des dirigeants qui ont permis cette fusion, une réussite à mon sens.

- Ton meilleur souvenir dans le sport et à l'inverse le pire ?

En tant que joueur, un tournoi au Danemark avec Montpellier. Sinon, sans hésiter mes deux années aux commandes des moins de 17 ans entre 1995 et 1997, a seulement 25 ans. Champions en 1ère division avec 12 points d’avance la première année et 3ème en Honneur, l’année suivante. Un groupe de garçons formidables dont tu faisais partie, l’année du titre, qui vivait aussi bien sur le terrain qu’au Simpson’s (rires) avec sa ville chevillée au corps. Il y a aussi le titre avec les espoirs en 2003 avec mon ami Yves Rougelin.

Je n’ai pas de mauvais souvenirs dans le sport à part ma blessure. Le foot est un loisir, les défaites et les échecs doivent être considérées comme des expériences qui servent toujours. Comme dans la vie.

- Un modèle dans le milieu sportif ?

Pas de modèle, je ne fonctionne pas comme ça, de l’admiration pour Arsène Wenger, ce qu’il a fait à Arsenal est énorme. Sinon Platini et Prost, pour leur intelligence en plus de leur maîtrise technique, et peut être parce que c’est ma génération…

- As-tu un surnom, si oui pourquoi ?

C’est « Gilou », tant dans la famille qu’au foot, c’est venu tout seul. Sinon, il y a eu Diego aussi, mais je ne crois pas que ce soit pour mon pied gauche (rires).

- Tes qualités et tes défauts ?

Je pense être quelqu’un de sympa, fidèle, carré et honnête. Le problème, c’est que je ne supporte pas l’injustice, surtout la méchanceté gratuite, donc quelquefois je peux monter dans les tours.

Je suis têtu comme une mule, il faut vraiment des arguments indiscutables pour me faire changer d’avis, mais c’est déjà arrivé.

- Concert, théâtre, cinéma ou autre ?

Je suis un amoureux de la nature et dès que je peux, je m’échappe si possible avec ma famille dans des coins assez reculés. Concert, cinéma : « ça, c’était avant ». Je ne me déplace en salle que pour la sortie des Star Wars avec mon fils.

- Si tu étais Président de la République ?

Je transférerais l’Elysée à Mèze, et je nommerais notre Barak Obama à nous, Premier ministre, puis je partirais à la pêche (rires). Plus sérieusement, je n’envie pas ces gens là et pour rien au monde je ne voudrais de leur poste. Il faudrait qu’ils se rendent compte de l’urgence sur des sujets : La perte des valeurs fondamentales, la répartition des richesses, la disparité des revenus et le bien commun environnemental.

- Merci pour ta participation, un petit mot pour terminer ?

Je souhaitais rendre un hommage à tous les présidents successifs du foot à Mèze, et je vais en citer un qui était un grand bonhomme : Daniel Bessière.

Le football a un grand rôle social dans la société, il faut que les uns et les autres en aient conscience et s’en rappellent. Les résultats des équipes seniors, c’est important, mais pensons à notre jeunesse d’abord, la suite viendra toute seule.

Voilà, merci Ben et merci à tous les bénévoles d’œuvrer pour ce club.

Je suis sur que l’avenir sera beau pour le Mèze Stade Football Club.

Commentaires

Staff
Thomas VIAUD
Thomas VIAUD 15 mars 2017 10:58

Bonjour, Le SC Courthezon dans le département du Vaucluse organise la 16ème édition de ses tournois de fin d’année le Samedi 06 Mai pour la catégorie U10/U11, le Dimanche 07 Mai pour la catégorie U12/U13 et le Lundi 08 Mai pour les catégories U8/U9. Le tournoi est réputé pour son organisation, son fair-play et sa convivialité. La devise durant ces trois jours sera LE JEU AVANT L’ENJEU. Le complexe est équipé de trois terrains pelousés, buvette et restauration sur place. L’inscription est gratuite. Alors si vous êtes intéressés, veuillez nous contacter par mail à l’adresse suivante : viaudthomas@orange.fr. Nous vous fournirons tous les renseignements nécessaires. Site internet du Tournoi : www.roquettecup.footeo.com Sportivement, Thomas Viaud éducateur du SC Courthezon.

0-0
GIGNAC AS / U17 environ 22 heures
GIGNAC AS / U17 et Equipe séniors 1 / Montagnac US : résumés des matchs environ 22 heures
3-1
Equipe séniors 1 / Montagnac US environ 22 heures
Francoise Bedet a commenté Entrainement gardiens adultes avec Didier Lucas. Saison 2018-2019 20 jours
1-3
U17 / ES PAYS UZES 22 jours
U17 / ES PAYS UZES : résumé du match 22 jours
3-3 5-4
U19 / ES PAYS UZES 22 jours
U19 / ES PAYS UZES : résumé du match 22 jours
1-3
U17 / ES PAYS UZES 23 jours
U17 / ES PAYS UZES : résumé du match 23 jours
3-3 5-4
U19 / ES PAYS UZES 23 jours
U19 / ES PAYS UZES : résumé du match 23 jours
sandrine lachaud est devenu membre 24 jours
Carnet Rose 1 mois
Florian SANSONE est devenu membre 1 mois